SCIENCES & DIVERTISSEMENT

**NAVIGUER DANS LE MONDE DE GOoOoD**


    Evariste Galois

    Partagez

    galois
    heeeeeeeey!! i'm the best!
    heeeeeeeey!! i'm the best!

    Masculin
    Nombre de messages : 274
    Age : 108
    Localisation : tata centre akka/sud-est de maroc
    Date d'inscription : 21/02/2007

    Evariste Galois

    Message par galois le Mer 11 Juil - 17:37

    Évariste Galois (Bourg-la-Reine, 25 octobre 1811 - Paris, 31 mai 1832) est un mathématicien français.

    Alors qu'il était interne au lycée Louis-le-Grand, il détermina une condition nécessaire et suffisante pour qu'une équation polynomiale, dont les coefficients sont fixes, soit résoluble par radicaux. En dépit de ce don exceptionnel pour les mathématiques et de l'étendue de ses connaissances, il échoua à deux reprises à l'oral d'entrée à l'École polytechnique (une des légendes raconte qu'il aurait jeté le chiffon à effacer la craie à la tête de son examinateur devant la stupidité des questions posées[réf. nécessaire]). Entre autres raisons, on peut avancer qu'en raison de sa qualité d'interne au Lycée Louis-le-grand, il n'était pas en mesure de suivre les cours préparatoires au concours de Polytechnique, cours privés qui préfiguraient nos classes préparatoires modernes. À l'internat, il se voit cloisonné entre les murs du Lycée et tue le temps (les cours représentent un volume journalier de quelques heures seulement) en lisant les mathématiciens de son époque, notamment Lagrange.
    Comme la plupart des élèves du Lycée Louis-le-Grand, il entre à l'École préparatoire qui, à cette époque, formait les futurs instituteurs. Cette "entrée" est facilitée pour les élèves ayant réussi leur Baccalauréat : elle est simplement validée par un oral. Il s'agit donc pour Galois d'une véritable frustration et non pas comme pourrait le laisser penser le choix d'une école pour une autre. À la suite des évènements de juillet 1830, l'école préparatoire redevient l'École Normale Supérieure.
    Galois était un républicain convaincu et, en 1831, au cours d'un banquet, il porta un toast, avec un couteau à la main au-dessus de son verre, à Louis-Philippe, ce qui lui valut dix mois de prison. Il est renvoyé de l'école à cause de son activisme politique en janvier 1831.
    Dans la nuit du 29 mai 1832, qui précéda le duel qui l'opposait à un officier pour défendre l'honneur d'une femme, il pressentit que sa mort était imminente, et veilla toute la nuit pour écrire plusieurs lettres à son ami républicain Auguste Chevalier, et composa ce qui devint son testament mathématique. Dans ses derniers papiers, après avoir rapporté sa théorie sur les équations résolubles par radicaux, il termina en donnant un aperçu de ses derniers travaux en analyse et demanda à son ami de faire imprimer cette lettre dans la Revue encyclopédique. Le lendemain il fut touché à l'abdomen et mourut de ses blessures à l'âge de 20 ans (probablement d’une péritonite), le jour suivant à l'hôpital Cochin et après avoir refusé les offices d’un prêtre.
    Ses derniers mots furent pour son frère : « Ne pleure pas, Alfred ! J'ai besoin de tout mon courage pour mourir à vingt ans ! »
    Certains pensent que sa mort dans un duel a été organisée par la police secrète[réf. nécessaire].
    [url=][/url]
    Influence et travaux [modifier]


    Son travail resta incompris jusqu'en 1843 (il n'avait pas pu détailler tous ses raisonnements durant sa dernière nuit de tourmente) lorsque Liouville lut son manuscrit et déclara que Galois avait vraiment répondu à la question de savoir quelles sont les équations résolubles par radicaux, complétant ainsi le théorème d'Abel sur l'impossibilité de résoudre les équations du cinquième degré par radicaux. Le manuscrit fut finalement publié en octobre ou novembre 1846 dans le Journal des mathématiques pures et appliquées. La théorie est abordée au niveau licence-maitrîse mais essentiellement d'un point de vue abstrait introduit notamment par Kronecker. En effet, à partir des années 1950, on a vu se multiplier de nombreux ouvrages modernes reléguant la théorie des équations au second plan pour se focaliser sur des problèmes plus abstrait sur les extensions des corps.
    Galois est considéré comme un des inventeurs de la théorie des groupes, notion développée en particulier par Cauchy. Son travail sur la théorie des équations algébriques fut soumis à l'Académie des sciences et fut examiné par Poisson qui ne le comprit pas. Il fut à nouveau présenté sous une forme condensée, mais sans plus de succès. L'importance et la portée de son travail ne furent pas reconnues pendant sa courte vie. Son travail posait les fondements de l'actuelle théorie de Galois, branche majeure de l'algèbre générale.
    Du fait de sa mort dramatique, de sa précocité intellectuelle et de son génie incompris, le personnage de Galois a été plus ou moins magnifié, et la légende a déformé la réalité. Le mythe de Galois a inspiré aux Pafnouties l'opéra rock Evary Galdust and the Spiders from Equations Algébriques.

    en arabe
    إيفاريست جالوا Evariste Galois هو عالم رياضي فرنسي عاش في القرن التاسع عشر.

    [ حياته

    ولد في بورلارين في 25 أكتوبر 1811 وتوفي في باريس في 31 ماي 1832. إهتمت أمه بتعليمه بنفسها طيلة السنوات 12 الأولى من حياته. إلتحق بثانوية لويس الأكبر سنة 1823. سئم من الدراسة سريعا ببلوغه سنة 14، وتزامن هذا مع تزايد إهتمامه بالرياضيات. فقد حصل على نسخة من كتاب "عناصر الهندسة" للرياضي لوجوندر، قرأها كما تقرأ القصص وأتقنها من القراءة الأولى. وفي سن 15 بدأ يطلع على أعمال الرياضيين الكبار خصوصا آبل و لاجرانج. دخل إلى مدرسة الأساتذة العليا لاحقا.
    في 29 ماي، الذي سبق موعد المبارزة ضد ضابط للدفاع عن شرف إمرأة، أحس بأن موته غدا وشيكا، فأمضى الليل كله يكتب رسائل إلى صديقه أوجست شوفاليي، كانت بمثابة وصيته في الرياضيات. في هذه الرسائل كتب عن المعادلات التي تحل عن طريق جذور، وأعطى لمحات عن آخر أعماله في التحليل وطلب من صديقه نشرها في "المجلة الموسوعية". في اليوم التالي توفي متأثرا بجراحه وعمره 20 سنة. يعتقد البعض أن الشرطة السرية هي التي دبرت موته في المبارزة.
    معظم أعماله بقيت غامضة وغير مفهومة لمدة طويلة لأنه لم يجد الوقت الكافي لتفصيلها ليلة وفاته.
    آخر كلماته كانت لأخيه Ne pleure pas, Alfred ! J'ai besoin de tout mon courage pour mourir à vingt ans


    لا تبك يا ألفرد! أحتاج إلى شجاعتي كاملة لأموت وعمري 20 سنة.


    _________________

    الفيزياء عالة على الرياضيات والرياضيات هبة الله سبحانه وتعالى

    Farah
    Admin
    Admin

    Féminin
    Nombre de messages : 551
    Age : 26
    Date d'inscription : 01/08/2006

    Re: Evariste Galois

    Message par Farah le Jeu 12 Juil - 8:46

    waw c'est très domage que ça fin soit ainsi et si vite ....ça me rappelle Galiléo c'est un grand physicien ...mais voilà que l'église lui a fait une fin tellement tragique :'(
    hey imaginez que nous sommes obligé à étudier juste les matières qu'on adore!!! weeew ça serait extra!! on serait des génies!

      La date/heure actuelle est Ven 2 Déc - 19:22